Aperçu du programme

Program Overview - Age-Friendly Ottawa

Aperçu du programme

Le Plan d’action Ottawa ville-amie des aînés (*disponible en anglais seulement) est un PLAN CONJOINT de la Ville d’Ottawa et d’Ottawa ville-amie des aînés qui a été soumis au Réseau global des villes amies des aînés de l’Organisation mondiale de la Santé le 1 novembre dernier. Vous y trouverez une liste d’interventions dans les huit secteurs d’activité suivants :  1) les espaces extérieurs et les bâtiments, 2) les transports, 3) le logement, 4) la participation au tissu social, 5) le respect et l’inclusion sociale, 6) la participation citoyenne et l’emploi, 7) la communication et l’information ainsi que 8) le soutien communautaire et les services de santé.

Vous pouvez également consulter le PREMIER RAPPORT D’ÉTAPE À l’OMS ( *en anglais seulement) qui résume le processus suivi par Ottawa ville-amie des aînés et  la ville d’Ottawa pour rendre notre ville plus conviviale à l’égard des aînés.

Le Plan d’action communautaire OVAA 2012-2014 (*en anglais seulement) est une liste d’activités concrètes entreprises par le Conseil sur le vieillissement d’Ottawa et de ses partenaires communautaires. Il s’inspire du Cadre d’action communautaire OVAA 2012-2014 pour répondre aux besoins prioritaires des aînés.

Le Cadre d’action communautaire Ottawa ville-amie des aînés 2012 – 2014 propose des stratégies et des solutions concrètes aux problèmes prioritaires identifiés par les aînés. Ce cadre communautaire est le résultat de consultations publiques menées à l’automne 2011 auprès de personnes âgées, et de celles qui leur offrent un soutien, en collaboration avec la ville d’Ottawa. L’initiative Ottawa ville-amie des aînés Ottawa collabore avec la ville d’Ottawa dans le but d’harmoniser le Cadre d’action communautaire avec le Plan Relatif aux personnes âgées, le tout premier plan qui répond aux questions qui relèvent de la responsabilité municipale. Le Cadre d’action OVAA centre son action sur les secteurs de responsabilité communautaire.

Qu’est-ce qu’une ville-amie des aînés?

Une ville-amie des aînés est « un environnement urbain participatif et accessible qui favorise un vieillissement actif ». – Organisation mondiale de la Santé (OMS)
Dans une collectivité amie des aînés, les politiques, les services et les structures touchant le milieu physique et social sont destinés à aider et à soutenir les aînés à « vieillir activement », c’est-à-dire à vivre en sécurité, à jouir d’une bonne santé et à continuer de participer pleinement à la société.

Les collectivités amies tiennent compte de ce qui suit :

  • reconnaissance de la vaste gamme de capacités et de ressources des aînés;
  • anticipation des besoins et des préférences des aînés et capacité d’y répondre avec souplesse;
  • respect des décisions et des choix de style de vie des personnes âgées;
  • protection des personnes âgées qui sont les plus vulnérables;
  • promotion de l’inclusion et de la contribution des personnes âgées dans tous les domaines de la vie communautaire.

Les caractéristiques d’une ville-amie des aînés

  • Des espaces extérieurs et bâtiments publics agréables, propres, sûrs et physiquement accessibles.
  • Des transports en commun accessibles et économiques.
  • Des logements abordables, bien situés, de bonne facture, bien conçus et sûrs.
  • La possibilité pour les personnes âgées de prendre part à des activités de loisirs, sociales, culturelles et spirituelles en compagnie de personnes de tous âges et de toutes cultures.
  • Des personnes âgées traitées avec respect et incluses dans la vie quotidienne.
  • Des possibilités d’emploi et de bénévolat en harmonie avec les centres d’intérêt et aptitudes des personnes âgées.
  • La disponibilité d’une communication et d’une information adaptées aux aînés.
  • Un soutien communautaire et des services de santé taillés sur mesure pour répondre aux besoins des personnes

(Source : Organisation mondiale de la Santé)

Pourquoi devenir ville-amie des aînés?

Deux tendances mondiales, le vieillissement démographique et l’urbanisation, vont ensemble fortement marqué le XXIème siècle. L’essor urbain s’accompagne d’une augmentation progressive du nombre des citadins de plus de 60 ans.

Au Canada, on prévoit qu’au cours des 10 prochaines années, les canadiens de plus que 65 ans seront plus nombreux que ceux de moins de 15 ans. En l’espace de 30 ans, alors que la génération de « baby boomers » va continuer de vieillir, la population de 65 ans passera de 4,2 millions à 9,8 millions.

Initiative des collectivités rurales et éloignées amies des aînés : un guide
Par ailleurs, les personnes âgées continuent à contribuer à la société de manière importante sur de nombreux fronts – famille (en apportant de l’aide à leurs époux, enfants et petits-enfants), amis et voisins, communauté (dans le cadre d’activités de bénévolat) et économie (à titre de travailleurs qualifiés et expérimentés).

Les études démontrent que la promotion de la santé et les stratégies de prévention de la maladie peuvent aider autant les personnes qui vieillissent bien que celles atteintes de conditions chroniques ou à risque de développer de graves problèmes de santé, et ce, même à un âge très avancé.

En Ontario, le nombre d’aînés de plus de 65 ans va doubler, passant de 1.8 million ou 13.7% de la population en 2009 à 4.2 millions ou 23% de la population en 2036. L’arrivée des « baby boomers » à l’âge de 65 ans en 2011 représente le début d’une période d’accélération démographique marquée jusqu’en 2031.

Ontario Population Projection Update – Spring 2010, based on the 2006 Census
La Ville d’Ottawa n’est pas exclue du phénomène de vieillissement de la population. La Ville d’Ottawa croît rapidement et le nombre déjà élevé d’aînés continue d’augmenter : il s’élevait à 101 000 personnes en 2006, soit 12,4 p. 100 de la population, et on prévoit qu’il atteindra 231 000 personnes en 2031, soit 20,3 p. 100. En outre, cette population est de plus en plus diversifiée, en termes de croyances religieuses, d’identités ethnoculturelles et linguistiques, d’orientations sexuelles, toutes des variables qui ont un effet sur l’accès aux, et sur la prestation de services.

Recueil statistique sur le vieillissement : Les aînés d’Ottawa, septembre 2009, Conseil sur le vieillissement

Vision:

Ottawa est une ville qui, par son environnement physique et social, et ses services adaptés aux besoins des aînés, favorise pleinement le vieillissement sain et actif.

Mission:

Mettre en valeur et améliorer le caractère accueillant d’Ottawa à l’égard de tous les aînés en collaboration avec la Ville d’Ottawa et d’autres partenaires de la collectivité, par l’engagement et l’action communautaires dans huit secteurs principaux : les espaces extérieurs et les bâtiments; les transports; le logement; la participation au tissu social; le respect et l’inclusion sociale; la participation citoyenne; la communication et l’information; ainsi que le soutien communautaire et les services de santé.

Objectifs:

Inciter activement les personnes âgées et la collectivité en général à créer à Ottawa une ville-amie des aînés qui apprécie la contribution d’adultes d’âge mur, qui est attentive à leurs besoins et qui leur offre une vaste gamme de possibilités leur permettant de mener une vie saine et active.

Buts:

  • Inviter les aînés à participer à tous les aspects de l’évaluation et de l’amélioration du caractère accueillant d’Ottawa envers les aînés.
  • Prendre appui sur les initiatives antérieures pour améliorer la vie des personnes âgées à Ottawa.
  • Évaluer à nouveau le caractère accueillant d’Ottawa à l’égard des aînés en s’inspirant des principes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans les huit secteurs déjà mentionnés.
  • En étroite collaboration avec la Ville d’Ottawa, préparer un plan d’action fondé sur l’évaluation du caractère accueillant de la Ville à l’égard des aînés afin de résoudre les problèmes soulevés et de combler les lacunes.
  • Produire un bulletin pour évaluer le degré d’accueil de la Ville d’Ottawa à l’égard des aînés.
  • Développer et maintenir un réseau de communication au sujet du projet Ottawa « ville-amie des aînés » avec la communauté des personnes âgées, les intervenants et le réseau provincial, national et global des villes-amies des aînés.
  • Encourager et surveiller les résultats obtenus dans les priorités et évaluer la démarche.

Initiatives et résultats

  • A constitué une équipe chargée de faire attribuer le statut de ville-amie des aînés à Ottawa par l’Organisation mondiale de la Santé
  • A fait participer des personnes âgées à l’établissement de données de référence permettant de mesurer la convivialité d’Ottawa à l’égard des aînés
  • A collaboré avec des personnes âgées, la Ville d’Ottawa et d’autres partenaires en vue de créer un plan d’action fondé sur les priorités définies par les personnes âgées

Actions prometteuses

  • Lancement du projet « Bâtir une communauté d’entreprises amies des aînés ».
  • Recherche et élaboration d’un programme de littératie en santé « Prenez votre santé en main » destiné aux personnes âgées, en collaboration avec le Comité de la santé et d’autres partenaires.
  • Mise au point d’indicateurs mesurables d’une collectivité-amie des aînés, en partenariat avec la Ville d’Ottawa, l’Agence de la santé publique du Canada et l’Organisation mondiale de la Santé.

Ottawa Ville-amie des aînés

Le Conseil sur le vieillissement s’intéresse au concept de villes-amies des aînés, créé par l’Organisation mondiale de la santé, depuis 2006. L’une des premières étapes du processus est de mesurer le caractère accueillant d’Ottawa à l’égard des aînés. Cette évaluation nous aidera à établir « une base de référence » sur laquelle nous pouvons bâtir. Il s’agira de déterminer ensemble quelles sont les forces, les obstacles et les solutions possibles. Nous avons tenu compte de plusieurs études dont les suivantes :

  • Rapport du Sénat en 2002 : Le vieillissement de la population : un phénomène à valoriser
  • Enquête sur les aînés en 2004 – Bien vieillir à Ottawa, Centraide
  • La Ville d’Ottawa 2006 – Possibilités : services de soutien aux personnes âgées
  • Études du Conseil de planification sociale d’Ottawa d’après le recensement 2006
  • Dans le cadre de l’élaboration d’un plan relatif aux personnes âgées, la Ville d’Ottawa est en voie de compléter un inventaire de services et programmes pour les aînés (2010 et 2011)