Bâtir une communauté amie des aînés

view of parliament hill from Congress Centre in Ottawa

Espaces extérieurs et bâtiments

Ottawa est une ville unique en son genre. Elle offre des milieux de vie urbains, suburbains et ruraux comportant de magnifiques espaces verts et parcs municipaux. La ville étant constituée de nombreux quartiers, tous les résidents, et plus particulièrement les aînés, peuvent profiter des espaces et bâtiments extérieurs d’Ottawa.

Les aînés qui sont actifs et pratiquent la marche dans leur quartier pour le plaisir (loisir ou activité physique) ou pour des raisons pratiques (faire des courses ou se rendre à un rendez‑vous) sont plus en santé et plus heureux. Les aînés devraient être actifs physiquement 150 minutes (deux heures et demi) par semaine (Société canadienne de physiologie de l’exercice, 2011).

Notre vision

Aînés utilisent les espaces extérieurs et bâtis avec aisance et en toute sécurité.

Notre approche

Notre approche consiste à travailler en étroite collaboration avec le Comité du transport des aînés d’Ottawa (CTAO) et nos principaux partenaires communautaires dans le but d’accroître la convivialité des parcs, des routes et des intersections, des trottoirs, des sentiers et des bâtiments.

Nos succès

Le CTAO, en collaboration avec Écologie Ottawa (en anglais), organise trois audits sur la sécurité des piétons pendant trois saisons dans trois quartiers d’Ottawa. Le rapport d’audit final sera publié en 2016 Primetemps.

Dans le cadre du projet Move it Outside (Allez, dehors!), un de nos partenaires, soit la Coalition pour la promotion de la santé des aînés, a recommandé la création de parcs adaptés qui encourageront les aînés à faire davantage d’activité physique. Plus de 80 personnes âgées ont évalué la convivialité de sept parcs et ont dressé une liste de parcs adaptés aux aînés qui peut être consultée.

Dernières nouvelles

Extrait du Espaces et bâtiments extérieurs section du rapport Ottawa : Ville-amie des aînés ?

Nous sommes heureux de présenter ce Rapport d’Étappes 2017  en guise de suivi des recommandations du rapport de 2016. Il fait état de notre progression par l’analyse des nouvelles vérifications communautaires – y compris les vérifications par les écoliers, les questionnaires pour les espions hivernaux et un blogue personnel – que nous avons effectuées pour obtenir plus d’information sur la marche en hiver à Ottawa.