Préoccupation no 5 : Besoin de responsabilisation et de transparence

Août 17, 2020 | CV19, les soins de longue durée, Qu'attendons-nous!, sante

Nous sommes encouragés de constater que les chercheurs, les praticiens et les collectivités sont disposés à partager rapidement des pratiques exemplaires alors que nous en sommes aux premières étapes de la lutte contre cette pandémie. Le CSV applaudit la Santé publique d’Ottawa pour ses rapports sur les éclosions dans les établissements d’Ottawa, notamment dans les foyers de SLD, et aux données plus récentes disponibles sur le site Web du gouvernement de l’Ontario. Ces approches doivent se poursuivre tant que durera la pandémie.

Le CSV ne voit pas de valeur ajoutée à une « enquête » rétrospective longue et coûteuse sur les pandémies et les foyers de SLD, étant donné que tant d’excellents conseils ont déjà été donnés pour améliorer les soins dans le secteur des SLD, mais nous devons apporter des améliorations essentielles maintenant et sans tarder. Un examen indépendant axé sur la transformation des soins aux personnes âgées et promettant un financement plus important pour ce secteur serait le bienvenu.

Le CSV recommande de prendre immédiatement les mesures suivantes :

  1. Tout au long de la pandémie, continuer de produire des mises à jour régulières sur les éclosions et leurs impacts par établissement et par foyer de SLD. Examiner régulièrement la situation pour rapidement apporter des changements, au besoin.
  2. Encourager les échanges réguliers et ouverts sur les pratiques exemplaires de gestion de la pandémie dans les centres de SLD et examiner ce qui ne fonctionne pas.
  3. Revoir et simplifier les règles et le processus d’inspection dans le secteur des SLD tout en veillant à ce que tous les foyers respectent les mesures actuelles de santé et de sécurité, y compris les mesures de prévention des infections. L’accent devrait porter sur l’aide aux résidences afin de s’améliorer, de corriger les problèmes, et de modéliser les pratiques exemplaires.
  4. Renforcer le rôle et la visibilité de l’Ombudsman des patients de l’Ontario en ce qui concerne les préoccupations et les plaintes relatives aux SLD.
  5. Réévaluer, à l’échelle nationale, le rôle du Gouvernement fédéral en matière de financement, d’élaboration de normes nationales et de traitement des pénuries critiques de personnel et d’équipement dans le secteur des SLD.

Pour lire L’énoncé des préoccupation de le CSV, allez à :

 

coaottawa.ca/fr/quattendons-nous

Prêt à faire partie du changement? Voici ce que vous pouvez faire dès maintenant!